Plateforme de services  |  20 décembre 2017

Economies d’échelle positives et avantages pour nos clients



Les coûts d’informatique et de gestion sont deux des principaux blocs au sein de la chaîne de processus Meter2cash (M2C). Du fait de l’érosion des marges sur le marché de l’énergie, ils sont soumis à une pression croissante. En augmentant l’efficience, en économisant des coûts et en profitant d’économies d’échelle positives, cc energie réduit annuellement les coûts par point de mesure.

En quoi consistent les économies d’échelle?

L’économie d’échelle est une notion issue de la théorie de la production. On désigne ainsi le rapport de dépendance entre quantité de production et quantité de ressources mises en œuvre. Il est question d’économies d’échelle positives lorsque la quantité de production augmente davantage que les ressources utilisées. Appliqué à cc energie, cela signifie que l’augmentation du nombre de clients gérés n’induit pas une augmentation proportionnelle des coûts. Les économies d’échelle sont une composante importante de la baisse des coûts par client géré.

Comment et où cc energie réalise-elle des économies d’échelle positives?

L’une des principales raisons des économies d’échelle réside dans l’existence de coûts fixes. Plus le nombre de clients est élevé, moins la part supportée par chaque client est importante.

Dans la chaîne de processus M2C de nos clients commerciaux, cc energie endosse le support du client, la facturation et la plateforme IT. La majorité de ces coûts (65%) sont fixes. Les principaux blocs sont les coûts d’exploitation IT et de plateforme, la location et l’overhead.

Quels sont les avantages pour les clients existants de cc energie?

Du fait du regroupement des clients de Groupe E et BKW sur la plate-forme SAP de cc energie, qui desservent près de 580’000 points de mesure, nous disposons de la plus grande plateforme de prestations énergétiques de Suisse. Cela nous permet de réaliser d’importantes économies d’échelle à destination de nos clients commerciaux.

Outre les économies d’échelle structurelles, nos clients profitent également de coûts marginaux en baisse. Cette croissance organique de notre clientèle n’entraîne aucune augmentation des coûts fixes. Ainsi, la part de coûts fixes par point de mesure diminue en continu. Cet effet est visible sur la base de l’exemple fictif suivant:

Année 1: coûts: 1’000’000 CHF, clients: 50’000, coûts/client: 20 CHF.

Année 2: croissance 1%, coûts: 1’000’000 CHF, clients: 50’500, coûts/client: 19.8 CHF.

Année 3: croissance 1%, coûts: 1’000’000 CHF, clients: 51’005, coûts/client: 19.6 CHF.

Autres avantages au niveau des coûts

Au-delà des économies d’échelle sur les coûts fixes, nos clients profitent de baisses des coûts variables. Celles-ci seront expliquées dans un autre article.

 

Ralph Raedler – CFO cc energie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *