Plateforme de services  |  13 mars 2019

Chaleur à distance du Plateau – Des tableaux Excel à un Cockpit de haute performance

Une solution commune, comme base solide et facile à entretenir, recouvrant tous les aspects de la gestion des données clients à la facturation, pour le nouveau réseau de chaleur à distance du Plateau.

 

Deux entités, deux fonctionnements distincts à harmoniser.

Dans un réseau de chaleur à distance, le regroupement de plusieurs petits fournisseurs d’énergie thermique peut conduire à un joyeux patchwork de processus et de systèmes.
Dans le thermoréseau du Plateau (www.bac.ch), le regroupement du nouveau réseau de chaleur à distance de Bolligen et de celui de Roggwil, la situation était la suivante :

  • Service client : le contact avec les clients finaux des deux fournisseurs était assuré par une seule personne.
  • Facturation : tandis que l’un effectuait la facturation et la comptabilité dans Excel, l’autre utilisait plusieurs structures tarifaires différentes pour la facturation.
  • Systèmes : tandis que l’un hébergeait ses données clients dans IS-E ; l’autre ne les avait pas encore intégrées à un système, vu qu’il venait tout juste d’être créé.

En raison de leur regroupement, les deux sociétés devaient pouvoir être gérées de manière uniforme sur une même plateforme.

 

«Grâce à la planification et à la réalisation parfaites, tous les objectifs ont été atteint à temps, malgré le budget restreint.

Je n’ai jamais participé à au projet au cours duquel nous avons dû si peu discuter de problèmes, de modifications ou de rectifications.

Aucune discussion de ce type n’a été nécessaire. Merci à tous les participants.»

Reto Willi – BKW

 

Une solution dédiée pour une gestion plus efficace.

cc energie a pu tirer avantage de ses connaissances accumulées sur les structures tarifaires complexes* de l’énergie thermique et de l’expérience de plusieurs intégrations réussies de fournisseurs de chaleur pour mettre en place une solution sur la base des standards éprouvés de SAP, avec les outils IS-U et CRM.

  • Service client : les processus de service à la clientèle sont maintenant gérés par une équipe qualifiée d’agents spécifiquement formés, qui développent en continu leurs connaissances des besoins des clients d’énergie thermique.
    Un propre canal de contact avec une adresse e-mail et un numéro de téléphone spécifiques ont été créés.
  • Facturation : grâce à notre structure tarifaire flexible dans SAP IS-U, il est désormais possible de tenir compte des évolutions de prix de chacun des matériaux, et aussi du taux d’inflation général par rapport au prix valable lors de la conclusion du contrat.
  • Systèmes : les données client ont été transférées de IS-E vers SAP IS-U. La gestion des données, l’actualisation des tarifs, des relevés de compteurs et des données contractuelles sont effectuées désormais dans un « Cockpit » construit spécialement dans SAP IS-U et simple à piloter.

 

 « Grâce à des tests soutenus, la facturation se fait sans problème. Le timing serré a pu être respecté.

La collaboration était bonne, les workshops surtout étaient très précieux.

Les attentes devraient être plus discutées dans le cadre du projet, afin d’éviter les malentendus.

Les processus de collaboration pourraient être encore plus standardisés et automatisés.

Toutes les installations de BAC sont désormais facturées via cce. Les doublons sont ainsi éliminés. »

Raoul Baumgärtel – BKW AEK Contracting

 

Une voie toute tracée pour de prochains réseaux de chaleur à distance.

Avec l’intégration du nouveau réseau de chaleur à distance du Plateau, le portfolio de clients issus de l’énergie thermique de cc energie continue de s’agrandir.
Nos clients actuels profitent eux aussi de cette croissance, grâce aux coûts de la plateforme se répartissant entre le nombre d’utilisateurs croissants.

Notre solution représente une base idéale pour n’importe quel autre fournisseur thermique souhaitant passer à la vitesse supérieure.

 

Sebastian Mayer – Senior Business Analyst/Chef de projet

 

* Pour la chaleur à distance, le calcul des tarifs de référence et des prix de l’énergie est beaucoup plus complexe que pour l’électricité. Ce sont par exemple les matériaux utilisés pour la combustion qui sont pris en compte, leur proportion respective ainsi que leurs prix sur la base de l’indice suisse des prix à la consommation (ISPC) ou des prix d’achat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *